Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #progressif catégorie

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : ESPAGNE

MEMBRES : LLUIS MAS (Batterie/Chant, MIGUEL A. SANZ (Guitare), CESAR TENORIO (Basse/Choeurs), DAVID PANIAGUA (Guitare/Choeurs)

MON RESSENTI : César Tenorio, Bassiste légendaire du Groupe Espagnol de Stoner Metal Horizon, est un ami de longue date et le seul défaut que je lui trouve, c'est d'être un fervent supporter du Real De Madrid et non du Barça, alors quand il m'a proposé d'écouter le premier Album du Nouveau Groupe dans lequel il évolue, Joss Jefferson, je ne me suis pas fait prier et j'ai de suite lancé "Ylem", sans me douter une seule seconde que j'allais découvrir un Disque exceptionnel situé quelque part entre Rock Psychédélique, Krautrock et Rock Progressif. Pour preuve, le dernier Titre de l'Album, "Luft", qui n'est pas sans rappeler les Pink Floyd dans un premier temps mais également Hawkwind dans sa seconde partie. 5 Morceaux, dont trois qui dépassent les 10 minutes, sont présents, "Eis", "Erde", "Wasser", "Schnee", Luft" (Traduction : Glace, Terre, Eau, Neige, Air.) César m'a dit que ce nouveau projet sur lequel figurent des Musiciens de Pyramidal, Rosy Finch et Mons n'avait rien à voir avec Horizon, son Groupe de Stoner Metal, mais j'étais loin de me douter que j'allais prendre une gifle mémorable à l'écoute de ce sublime "Ylem". Chapeau bas, les gars et merci infiniment pour le partage, César !

MA NOTE : 9/10

JOSS JEFFERSON - Ylem (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : ANGLETERRE

MEMBRES : DAVE MORGAN (Batterie), ADAM HUTCHISON (Basse/Claviers), SAMUEL ORGAN (Guitare/Claviers)

MON RESSENTI : Le Trio Britannique originaire de Brighton n'est définitivement pas un Groupe comme les autres et ce second Opus est là pour nous le prouver, et ce, malgré sa courte durée, à peine 30 minutes. Mais il se passe tellement de choses durant cette petite demi-heure qu'une simple écoute ne suffit pas pour porter un jugement définitif concernant ce voyage situé entre Rock Progressif, Rock Psychédélique et Krautrock. On pense forcément à Can, à Rush, aux Pink Floyd notamment sur le Titre final, "Mobius Strip II" mais surtout à King Crimson dont l'ombre plane constamment ! "Mercury Fountain" à beau être inclassable, il n'en est pas moins fascinant !

MEILLEUR TITRE : "Surrogate Head"

MA NOTE : 8/10

THE PHYSICS HOUSE BAND - Mercury Fountain (2017)

Voir les commentaires

Publié le par JEAN LOUP PECQUAIS
Publié dans : #PROGRESSIF

To The Bones

Après deux ans d'attente, Steven Wilson nous revient avec son tout dernier album "To The Bone".
Il a été lourdement marqueté/marketé depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux : interviews en veux-tu en voilà, singles (cinq !), clips, vidéos "behind the scene", photographies etc etc... Le disque n'est pas sorti qu'on a déjà l'impression de l'avoir écouté.

Il y a cependant quelques informations importantes à retenir de cette campagne :
- Le produit vendu est Steven Wilson (bien plus mis en avant que sa musique)
- Une "nouvelle" orientation esthétique est annoncée
- Il se propose comme leader, voir unique acteur d'une pop-rock avant-gardiste et expérimentale

Autant l'admettre tout de suite, cela fait beaucoup de poids sur les épaules d'un album qui se doit en plus de succéder à ses illustres prédécesseurs "Grace For Drawning", "The Raven That Refused to Sing" et "Hand. Cannot. Erase".
Alors qu'en est-il du résultat ? Est-ce l'énième tour de force de Steven Wilson ?

La réponse est non.

Je vais donc essayer de vous éclairer sur le regard que je porte sur "To The Bone", tout en abordant quelques questions que je pense inséparables de cette petite chronique.

Musicalement, l'album n'y va pas par quatre chemins, ça sera pop, ni plus ni moins. Parfois rock, parfois disco, souvent ennuyeux, mais pop avant tout. Un morceau, c'est un couplet, un refrain, un pont, emballé c'est pesé, au suivant !
Je caricature un peu. Une structure de pop song n'est pas un défaut en soi. C'est un outil. Un outil pourquoi ? Pour permettre à l'artiste de s'exprimer. Même si c'est la forme prédominante dans la musique la plus consommée de notre époque, cela ne la rend pas plus légitime qu'une autre structure. Donc si un artiste, et Steven Wilson en est pourtant un grand, choisit de faire des chansons avec une structure très conventionnelle, alors ça doit être signifiant. Qu'est-ce que ça raconte alors ?

Et bien rien. Et c'est à peu près le plus gros défaut de cet album, c'est que tout semble gratuit. Même les morceaux à première vue plus ambitieux dans leur écriture ne sont souvent que des assemblages de gimmicks, ou pire, de clichés.
Bien trop souvent on se dit "oh, ça ressemble à un morceau de Porcupine Tree", ou encore "Tiens, ça aurait put être sur un disque de Blackfield", et autre "c'est marrant, mais ça ressemble beaucoup à du ABBA".
On nage donc dans un océan de citations et d'auto-citations un peu vaines, où on attend les trois-quatre éclairs musicaux (parce que c'est quand même Steven Wilson) de la galette, puis, une fois le disque fini, on le range pour aller écouter n'importe quel autre album de Steven Wilson.

La grande question sans réponse est, à mon sens, quel a été le projet derrière ce disque, quelle était l'ambition originelle ? Car devant autant de mégalomanie dans ses dernières interviews pour un nouvel album aussi médiocre, on se demanderait presque si notre cher Steven Wilson ne nous ferait pas une crise de la cinquantaine.

note : tant pis / 20

Jean Loup Pecquais

 

Je tiens à remercier l'excellent Musicien de Rock Progressif Jean Loup Pecquais, que j'accueille avec fierté sur mon Blog, pour sa Chronique constructive concernant ce nouvel Opus de Steven Wilson que je n'écouterai pas forcément en priorité ;)

Par contre, si vous souhaitez découvrir le travail de Jean Loup, je vous invite à visiter sa page Bandcamp que vous trouverez ci-dessous.

Bad Ass

STEVEN WILSON - To the Bone (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : ROYAUME-UNI/SUEDE

MEMBRES : ANDY TILLISON (Chant/Claviers/Batterie), THEO TRAVIS (Saxophone/Flûte/Clarinette), LUKE MACHIN (Guitare/Chant), MARIE-EVE DE GAULTIER (Claviers/Chant), JONAS REINGOLD (Basse/Chant)

MON RESSENTI : The Tangent est de retour avec un nouvel Album d'une durée de 75 minutes, et en ce qui me concerne, je n'ai absolument pas vu le temps passer. Il faut dire que cette galette est succulente ! Les amateurs de Rock Progressif vont forcément apprécier ce petit Bijou mais par contre, les autres risquent de s'ennuyer ferme ! A vous de voir, perso, je dis oui !

MEILLEUR TITRE : "Slow Rust"

MA NOTE : 8/10

THE TANGENT - The Slow Rust Of Forgotten Machinery (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : USA

Les Américains de Styx, qui m'on fait rêver à l'époque avec leur Chef d'oeuvre "Paradise Theater", sont de retour avec leur 16ème Album, le premier depuis 14 ans et sincèrement, c'est un régal , même s'il est loin, le temps où la Bande à Tommy Shaw tenait les premiers rôles dans le milieu du Rock Progressif ! "The Mission" n'est pas proprement dit un chef d'oeuvre mais certains Titres comme "Gone Gone Gone", "Red Storm", "The Greater Good" "The Outpost ou encore "Mission Of Mars" sont tout simplement fabuleux et franchement, cela suffit à mon bonheur ! 

MEILLEUR TITRE : Gone Gone Gone"

MA NOTE : 8/10

STYX - The Mission (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : ANGLETERRE

MEMBRES : ROGER WATERS (Chant/Guitare Acoustique/Basse), NIGEL GODRICH (Claviers/Guitare/Arrangements), GUS SEYFFERT (Guitare/Claviers/Basse), JONATHAN WILSON (Guitare/Claviers), ROGER MANNING (Claviers), LEE PARDINI (Claviers), JOEY WARONKER (Batterie), JESSICA WOLFE (Choeurs), HOLLY LAESSIG (Choeurs)

MON RESSENTI : Putain, 25 ans qu'on attendait ça ! 25 ans !!! Roger Waters signe enfin son grand, que dis-je, son très grand retour avec un cinquième Album Solo, le premier depuis "Amused To Death". Aux manettes, on retrouve Nigel Godrich qui n'est autre que le Producteur de Radiohead et qui fait un boulot remarquable. "Is this the Life We Really Want ?" est un Album sombre et intimiste qui porte bien son nom et qui n'est pas sans rappeler "Animals" des Floyd. Roger Waters a quelques messages à faire passer et il le fait avec finesse et élégance ! 25 ans, c'est très long, mais à l'écoute de cette merveille, on peut dire que notre attente a été récompensée !

MEILLEURS TITRES : "Picture That", "Bird In a Gale", "Picture That", Déjà Vu"

MA NOTE : 9/10

ROGER WATERS - Is This the Life We Really Want ? (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : ANGLETERRE

MEMBRES : STEVE HACKETT (Guitare/Chant), KOBI FARHI (Chant), MIRA AWAD (Chant), NICK D'VIRGILIO (Batterie), MALIK MANSUROV (Tar), GUNNLAUGUR BRIEM (Batterie), ROGER KINK (Claviers), NAD SYLVAN (Chant), GARY O'TOOLE (Batterie), ROB TOWNSEND (Saxophone), AMANDA LEHMANN (Guitare), CHRISTINE TOWNSEND (Violon), DICK DRIVER (Basse), JOHN HACKETT (Flûte)

MON RESSENTI : L'ex Guitariste de Genesis est de retour avec un 25ème Album éblouissant ! Les Musiciens présents sur cet Opus sont innombrables et chacun apporte sa pierre à l'édifice. Les Amateurs de Rock Progressif se délecteront forcément des 11 Titres qui composent ce superbe Disque ! Steve Hackett est au Rock Progressif ce que Stanley Kubrick est au cinéma, c'est pour dire ! 

MEILLEUR TITRE : "Anything But Love"

MA NOTE : 9/10

STEVE HACKETT - The Night Siren (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : HOLLANDE

MEMBRES : MARK SMIT (Chant), GERBEN KLAZINGA (Claviers), PIETER VAN HOORN (Batterie), PETER VINK (Basse), MARK BOGERT (Guitares)

MON RESSENTI : Knight Area est un Groupe de Rock Progressif Néerlandais formé en 2004 par les Frères Klazinga et leur nouvel Opus, "Heaven and Beyond", sortira le 10 Février sur le Label Butler Records. Alors un grand merci à Sébastien, attaché de presse chez Bertus France, pour cette très belle découverte. Ca faisait un petit moment qu'un Album de Rock Progressif ne m'avait pas fait vibrer à ce point là. Les Compositions sont vraiment de grande qualité, et que dire de la Voix de Mark Smit qui n'est pas sans rappeler, par moments, celle de Frank Bornemann, Chanteur du Groupe Eloy. "Heaven and Beyond" est un Disque dense et profond qui se démarque des autres Réalisations du Genre et qui vient confirmer tout le Talent d'un Groupe qui mérite d'être définitivement reconnu à sa juste valeur.

MEILLEUR TITRE : "Dreamworld"

MA NOTE : 9/10 

 

KNIGHT AREA - Heaven And Beyond (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : SUEDE

MEMBRES : JONAS REINGOLD (Basse), GÖRAN EDMAN (Chant), KRISTEN JONSSON (Guitare), LALLE LARSSON (Claviers), ZOLTAN CZORSZ (Batterie)

MON RESSENTI : 5 ans d'attente, c'est long, mais plus c'est long, plus c'est bon. Les Suédois sont enfin de retour avec un nouvel Album touché par la grâce, si toutefois vous appréciez le Rock Progressif. Ils ne sont pas forcément Connus mais les inconditionnels de Genesis, Kansas et Yes y trouveront bien évidemment leur compte. Ce nouvel Opus de Karmakanic est une petite merveille et sincèrement, je ne m'en lasse pas !

MEILLEURS TITRES : "God the Universe and Everything Else No One Really Cares, Part. 1", "Higher Ground", "Traveling Minds", "God the universe...Part. 2"

MA NOTE : 8,5/10

KARMAKANIC - DOT (2016)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PROGRESSIF

ORIGINE : USA

MON RESSENTI : Steven Wilson est l'un de ses modèles et il a accompagné Porcupine Tree sur plusieurs tournées. Tout cela pour dire que si vous aimez le Rock Progressif (Tu es dispensé, J.P.) et que vous ne connaissez pas encore cet Artiste incontournable, il est temps de rattraper le temps perdu et de partir à la découverte de son neuvième Album Solo qui, à coup sûr, vous fera passer quelques moments de toute beauté. John a fait son petit bonhomme de chemin, et, au fil du temps, il a acquis une certaine expérience qui lui permet de réaliser aujourd'hui l'un de ses meilleurs Disques. 

MEILLEURS TITRES : "A Way You'll Never Be", "To Outrun the Light", "Nada", "The Silence In Coffee", "Sun.A.Rose", "Epic", "Pointless Endeavors"

MA NOTE : 8,5/10

JOHN WESLEY - A Way You'll Never Be (2016)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog