Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #jazz catégorie

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

ORIGINE : FRANCE 

MON RESSENTI : L'électro, le Funk, le Hip-Hop, la World Music et le Jazz sont des Sons que j'apprécie sans pour autant être un inconditionnel du genre, même si je passe pas mal de temps sur TSF Jazz, à mes moments perdus. Mais quand un Groupe mélange avec autant de subtilité ces différents styles Musicaux, je tombe forcément sous le charme et c'est là que le Collectif Parisien intervient, sans oublier l'incontournable Xavier que je remercie une fois de plus pour cette superbe découverte. Reprendre "Video Killed the Radio Star" des Buggles, "God Only Knows" des Beach Boys ou encore "Us And Them" des Floyd était un pari risqué mais réussi, au final ! "Ripcord" est une pépite que je ne peux que vous conseiller !

MEILLEUR TITRE : "Kahina"

MA NOTE : 9/10

THE VOLUNTEERED SLAVES - Ripcord (2017)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

Avant ce nouvel Album, je n'étais pas forcément fan de la Musique de la Chanteuse Anglo-Egyptienne, mais quand Ibrahim Maalouf, l'un des Artistes de Jazz les plus inspirés de sa génération s'y colle, la donne change forcément. Ils se sont rencontrés en 2012 lors d'un Concert de Smadj, et ils ont décidé de travailler ensemble par la suite. A l'écoute de "Myriad Road", force est de reconnaître que le résultat est absolument époustouflant. La voix de Natacha se marie parfaitement avec la Musique d'Ibrahim et au final, on ne peut que s'émouvoir devant tant de beauté.

Ma note : 9/10

NATACHA ATLAS - Myriad Road (2015)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

ORIGINE : CANADA

Avec ce huitième Album, Térez Montcalm rend hommage à la Chanson Française mais pas n'importe laquelle, étant donné que la Québécoise s'attarde plus sur le répertoire de Michel Legrand, Serge Gainsbourg et Charles Aznavour que sur celui de Zaz et de Christophe Maé, et c'est tout à son honneur.

Sous la Direction du Pianiste Gil Goldstein, Térez réalise une performance époustouflante, non seulement en traduisant les Chansons, mais en les interprétant de façon magistrale.

Térez, grâce à toi, je garde Montcalm, et depuis quelques jours, c'était loin d'être gagné !

Ma note : 8,5/10

Térez Montcalm - Quand on s'aime (2015)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

ORIGINE : FRANCE

Quand Thierry Robin sort un nouvel Album, je suis forcément aux anges et je m'empresse d'écouter cet immense Artiste très inspiré par la Musique Gitane et Orientale, ce qui correspond tout à fait à mes goûts, hormis le Rock, le Metal, le Folk, le Jazz, le Blues...Bref, vous l'aurez compris, j'ai un faible pour la Musique du Monde, surtout pour la Musique Orientale, qui est très présente sur ce Disque et qui me fait forcément penser à ma Muse, qui elle même est une Princesse Orientale.

Dans ces conditions, difficile d'avoir un avis objectif mais à ma décharge, j'ai découvert Thierry 'Titi' Robin avant même que ma Muse ne soit née, ce qui ne me rajeunit pas forcément, mais qui prouve également ma bonne foi !

En tout cas, l'un des plus grands Compositeurs et Improvisateurs Français, avec la collaboration de Mehdi Nassouli au Chant, nous livre une nouvelle fois un Album de toute beauté et cela suffit à mon bonheur.

Ma note : 9/10

THIERRY 'TITI' ROBIN - Taziri (2015)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

ORIGINE : USA

Lizz Wright est de retour avec un nouvel Opus, et ce, 5 ans après "Fellowship". On ne l'attendait plus forcément au tournant mais voilà, la Diva en a décidé autrement.

Une fois de plus, elle nous régale avec sa Musique savamment orchestrée située entre Jazz, Soul, RNB et Blues et du coup, on se rend compte à quel point elle nous a manqué pendant toutes ces années.

La voix de Lizz, tout comme celle de ma Muse, m'apaise à un point que vous ne pouvez même pas imaginer. La seule différence, c'est que j'ai plus de facilité à écouter celle de Lizz, pour le moment. Mais je garde bon espoir et un jour, cette connexion que nous avons, ma Muse et moi, portera forcément ses fruits, du moins je l'espère.

Pourquoi pas le Samedi 16 Janvier 2015 !!!

Ma note : 8,5/10

LIZZ WRIGHT - Freedom and surrender (2015)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

ORIGINE : USA (New-Jersey)

Le 14 Août 2014, je postais ma première Chronique Jazz depuis l'ouverture de mon Blog. Il s'agissait du vibrant "Mira" réalisé par le Trio Arild Andersen, Paolo Viniccia et Tommy Smith. Je voulais rendre un hommage tant mérité à ma Muse qui fêtait son Anniversaire ce jour là. Il est donc tout à fait naturel que je lui rende également hommage un an plus tard (Le temps passe vite...) et pour cela, j'ai choisi le quatrième Opus de Melody Gardot.

Cette fois, aucune Chanson ne porte le doux prénom de Mira (Princesse en Arabe), mais le raffinement est plus que jamais présent sur le Disque de la Chanteuse Américaine, tout comme chez ma Muse, d'ailleurs, ce qui explique mon choix.

Melody Gardot nous offre un Disque Intimiste, sensuel et intelligent produit par l'incontournable Larry Klein (Joni Mitchell, Madeleine Peyroux, Tracy Chapman).

Certes, les vrais Amateurs de Jazz risquent de me tomber dessus étant donné que la Musique de Melody mélange avec subtilité la Pop, le Folk et le Jazz, mais peu importe, cette chronique est dédiée à ma Muse, ainsi qu'a toutes les personnes prêtes à vibrer pour une Chanteuse qui, à 30 ans, fait preuve d'une maturité exemplaire, tout comme ma Muse, d'ailleurs !

Ma note : 8,5/10

MELODY GARDOT - Currency of man (2015)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

ORIGINE : NORVEGE (Lillestrom)

MEMBRES : ARILD ANDERSEN (Contrebasse), PAOLO VINACCIA (Batterie), TOMMY SMITH (Saxophone)

Rien que le titre de l'album, "Mira", qui signifie princesse en Arabe, laisse présager un disque raffiné, élégant et d'une beauté imparable. Dès les premières notes, ce sentiment s'avère fondé et les trois musiciens nous offrent des moments somptueux. Il faut dire que le saxophoniste Tommy Smith livre une performance exceptionnelle. Il sublime littéralement les morceaux de par son talent.

Mais le moment le plus intense est sans nul doute le titre éponyme, "Mira". La subtilité et le charme prennent à ce moment-là le dessus. Mira, c'est l'histoire d'une princesse orientale qui a bouleversé ma vie et qui m'apporte énormément sur tous les plans. Elle est intelligente, cultivée, élégante, gracieuse, respectueuse d'autrui et terriblement attachante. Elle fête aujourd'hui même ses 28 printemps et je lui souhaite tout le bonheur du monde. Mira est devenue une amie essentielle à mes yeux et l'un de mes principaux objectifs est de la rencontrer un jour

En écoutant ce morceau, j'ai imaginé (ou pas) cette histoire, et je vous invite à en faire de même. Pour cela, c'est très simple. Fermez les yeux, concentrez vous sur cette délicieuse mélodie et laissez aller votre imagination. Vous avez exactement 7 minutes pour cela.

MEILLEURS TITRES : "Mira", "Blussy", "Rossetti", "Raijin", "La saleya"

Ma note : 10/10

ARILD ANDERSEN/PAOLO VINICCIA/TOMMY SMITH - Mira (2014)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

L'histoire de Bohren And Der Club Of Gore a véritablement démarrée en 1992, lorsque Thorsten Benning, Morten Gass, Robin Rodenberg et Reiner Henseleit (remplacé depuis 1992 par le saxophoniste Christoph Clöser) ont décidé de fonder ce groupe au nom improbable. A leurs débuts, en 1988, les quatres compères jouaient des variantes de metal avant de changer radicalement de style, tout en conservant certaines influences de doom metal. Aujourd'hui, ils définissent eux-même leur musique comme étant du Doom-Ridden Jazz music. Pour faire simple, appelons cela du jazz ambient.

Les Allemands signent donc leur retour avec ce 8ème album atmosphérique, noir, doux, mélancolique et bien sûr instrumental.

La particularité du groupe est de donner des concerts dans l'obscurité totale, alors afin de vous imprégner le mieux possible de ce disque somptueux et d'en savourer la beauté, je vous propose d'en faire de même. Il n'y a rien de tel pour se vider l'esprit.

Ma note : 8/10

BOHREN AND DER CLUB OF GORE - Piano nights (2014)

Voir les commentaires

Publié le par Bad Ass
Publié dans : #JAZZ

Vous prenez une cuillerée de jazz, une pincée de lounge, une goutte de musique Latino et une once de musique classique, vous assaisonnez le tout et vous obtenez une mixture délicate et savoureuse. C'est ainsi que je qualifierai la musique des Américains de Pink Martini, qui, avec ce nouvel album, vont encore nous faire chavirer de bonheur.

Pink Martini est composé d'une douzaine de membres et on retrouve sur ce nouvel opus des invités prestigieux comme Rufus Wainwright et Phillipe Katerine, pour ne citer qu'eux.

Comme toujours, les langues utilisées sont multiples. Les chansons sont interprétées en Français, Allemand, Chinois, japonais, Espagnol, Farsi, Turc et Roumain, rien que ça.

Pour ma part, je me délecte des 16 titres présents sur la galette. Un album à écouter le matin au réveil, et votre journée n'en sera que plus belle.

Don't worry, get happy !!!

Ma note : 8/10

PINK MARTINI - Get happy (2013)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog