Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Bad Ass
Publié dans : #HARD-ROCK-STONER

ORIGINE : SUEDE

MEMBRES : DANIEL GILDENLÖW (Chant/Guitare), RAGNAR ZOLBERG (Guitare), GUSTAF HIELM (Basse), DANIEL KARLSSON (Claviers), LEO MARGARIT (Batterie)

MON RESSENTI : Il y a deux ans de cela, Daniel Gildenlöw était entre la vie et la mort en raison d'une infection bactérienne. Aujourd'hui, il est de retour avec son Groupe Pain Of Salvation pour un nouvel Opus déchirant probablement touché par la grâce et qui flirte avec la perfection. J'attendais le nouveau Flaming Lips au tournant mais c'est Daniel Gildenlöw et sa Bande qui m'envoient un uppercut en pleine face. Les Suédois nous offrent un véritable récital avec 10 Morceaux d'une intensité et d'une richesse époustouflante. "In the Passing Light Of Day" se distingue autant par sa finesse que par sa puissance mais quel que soit le registre, la voix de Daniel me donne des frissons ! 

MEILLEURS TITRES : "Meaningless", "Silent Gold", "Reasons", "Full Throttle Tribe", "Angels Of Broken Things" (Le Solo de Guitare est absolument époustouflant), "The Taming Of a Beast", "If This Is the End", "The Passing Light Of Day" (Superbe Final de 15 minutes qui clôture l'Album en beauté)

MA NOTE : 9/10

PAIN OF SALVATION - In the Passing Light Of Day (2017)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog