Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Bad Ass
Publié dans : #PSYCHEDELIC

ORIGINE : USA

MEMBRES : JEREMY EARL (Chant/guitare/Batterie/Basse), JARVIS TAVENIERE (Guitare/Basse), AARON NEVEU (Batterie/Basse), JOHN ANDREWS (Piano), CHUCK VAN DYCK (Basse)

Les Woods sont de retour avec un neuvième Opus qui fera probablement partie de mes plus grandes claques de l'année, et j'irai même jusqu'à dire qu'il s'agit de l'une de leur meilleure réalisation à ce jour. Ce Disque regorge de pépites Folk, Psyché mais cette fois, le Groupe élargit encore plus ses horizons Musicaux avec des sonorités Reggae, "Can't see it all" mais également World avec "The Take" qui rend un bien bel hommage à la Musique Africaine et qui fait partie des meilleurs Titres présents sur le Disque. Décidément, ces gars là savent vraiment tout faire et s'ils continuent sur leur lancée, ils vont finir par remplir les stades un jour, et ce serait amplement mérité. En plus, le timbre de voix de Jeremy Earl me fait par moments penser à celui du Chanteur de Yes. D'ailleurs, c'est assez flagrant sur "The other side", que j'écoute en boucle, du coup.

Ma note : 10/10

WOODS - City Sun Eater in the River of Light (2016)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog