Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Bad Ass
Publié dans : #ART ROCK

ORIGINE : BELGIQUE (Bruxelles)

La richesse d'écriture de Gilles Snowcat est telle que ça en devient déstabilisant. Pour preuve, je suis devant une page blanche depuis un petit moment maintenant et je ne sais absolument pas par où commencer. Mais le pire, c'est qu'il n'y a pas que sa richesse d'écriture qui est déstabilisante mais également sa Musique éclectique et inclassable que je suis en train de savourer pour la énième fois. J'ai découvert cet Artiste talentueux, qui cite aussi bien Bowie que Philipp Glass, Earth Wind And Fire, Joy Division, Sinatra ou encore Isaac Hayes parmi ses principales influences, par le biais de son nouvel Opus "Nama Time !" qui m'a fait passer quelques très beaux moments. Alors nous avons un point commun, Gilles et moi, qui se traduit par un Amour indescriptible de la culture Asiatique, notamment Japonaise, et Gilles a d'ailleurs lui-même un point commun avec la culture Asiatique, c'est ce raffinement qu'on retrouve sur ce Disque qu'il présente lui-même comme un Concert Acoustique/Lounge agrémenté d'un petit déjeuner Studio, pour qui n'aime pas les Concerts. J'apprécie particulièrement ce Morceau Studio, "Continental Breakfast" qui, dans sa première partie, me rappelle étrangement un certain "In the Deathcar", Bande-son du sublime "Arizona Dream" interprété par notre Iggy préféré, avant de finir en apothéose avec un Solo de Guitare Floydesque, ou Gilmourien, ce qui revient sensiblement au même.

Chaque morceau est un réel instant de bonheur, je citerai particulièrement "The Train is leaving Kokura", superbe Duo avec la Chanteuse Marie De Condé, "Room 211" sublimé par la Soprano Antonella Corrias", "As a start" pour son côté Jazzy, "Beppu Nights", "I could Live in an Airplane" ...En fait, j'aurais pu citer toutes les Chansons tant elles sont mélancoliques et attachantes mais contre toute attente, ma préférence va à "Xuc So Co La", pour la bonne et simple raison que si Joe Hisaishi s'était désisté, mon Réalisateur préféré, Takeshi Kitano, aurait forcément fait appel à Gilles pour composer la Bande Son de mon Film Culte, "L'été de Kikujiro", tant ce Morceau aurait facilement pu y trouver sa place.

Avant de terminer, j'aimerai adresser mes félicitations à Nicolas Leroy pour cette fabuleuse leçon de Piano qu'il nous offre à travers ce sublime Album.

Encore merci, Gilles, pour ce très bon moment que j'ai passé en ta compagnie et vivement la suite.

Ma note : 9/10

GILLES SNOWCAT - Nama Time ! (2015)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog