Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Bad Ass
Publié dans : #FOLK-BLUES-AMERICANA

ORIGINE : IRLANDE (Dublin)

Vous avez forcément croisé un jour Glen Hansard, soit à l'affiche d'un Film, (Il tenait le rôle principal de "Once" de John Carney et il jouait un Guitariste dans l'excellent "The Commitments" d'Alan Parker), soit dans un Pub Irlandais au début des années 90, à l'époque où il était Chanteur Guitariste des Frames, qui, mine de rien, ont près d'une dizaine d'Albums au compteur, soit à la télévision dans un épisode des Simpson (Le 14ème de la saison 20) où il interprète un Musicien qui chante dans la rue, soit au sein du Duo The Swell Season qu'il a fondé en 2006 avec la Musicienne Tchèque Markéta Irglova, ou tout simplement en découvrant son premier Album Solo, "Rhythm and repose", paru en 2012. Après ça, ne venez pas me dire que vous n'avez jamais entendu parler de Glen Hansard !

Et bien le voici de retour avec un Disque intimiste et poétique très proche de l'état de grâce, qui fera probablement partie des meilleurs Albums Folk Rock de cette année en cours. En écoutant les deux premiers Titres, je ressens une impression de bien-être, tout en sirotant une tisane du soir portant bizarrement le même nom. Mais, dès la Piste 3, "Winning Streak", je sens qu'on ne va pas forcément en rester là. Le Morceau est plus Rock et je me rends compte que Glen va nous réserver quelques surprises. Je ne me suis pas trompé, la deuxième partie de "Mc Cormack's Wall", bercé par le Folk traditionnel Irlandais, m'a incité à utiliser le bouton Replay, juste après m'être débarrassé de ma tisane du soir, que j'ai forcément remplacée par un pack de Guiness. Et une fois de plus, le superbe "Lowly deserter", m'a donné raison. Mais au bout du compte, difficile de choisir entre la tisane et la Guiness. Peu importe, ce deuxième Opus de Glen nous rend ivre de bonheur, et c'est là l'essentiel.

Ma note : 9/10

GLEN HANSARD - Didn't he ramble (2015)

Commenter cet article

Céline 06/11/2015 03:17

Je relis ta critique en ayant à l'esprit l'incroyable show live que Glen a livré à la Cigale en septembre et ça y est, je suis à nouveau nostalgique ! "Lowly Deserter" et "Winning Streak" sont exceptionnelles en spectacle, je peux te l'assurer.

Bad Ass 22/09/2015 19:23

Mais je t'en prie. Mieux vaut tard que jamais ;)

gawel 22/09/2015 10:39

J'étais passé à côté de cette sortie ! J'ajoute ça de suite à ma liste d'albums à écouter, puisque ta chronique m'a plus que motivé à le faire ;) Merci

Articles récents

Hébergé par Overblog